25.3.17

137. Claire Hurrimbarte _ 'Gloss pour lèvres baveuses'

                    Oyez ineptes déclinés, enfantons l'an plastique pour une réjouissante culbute.
          Eux brouillés par ma contraception au figuré spongieux émue par un dépliant, précipité de bits hermaphrodites en conversation avec totale satisfaction.

          De parler aux Ôdieux dotés d’une conscience autocollante cette entente de réduits : signal à fréquence ronron, porte de tête eunuqué, croque-mort qui rend stupide. Ceci est la complète sensibilité Das Imagerie par Résonance Obsessionnelle :

                    - Dépanner c’est enthousiasmer tout homme.

*

                    L’ère conditionnée annonce le système nerveux appliqué sur une surface, une matière pour la protéger ou la décorer, qui réduit le détaché de la pensée à l'emballage plus-que-parfait que réalise à breveter.

*

                    Acte manqué
                    Servomécanisme à gober,
                    volte-face divaguée,
                    qui siffle à nous dissidences immunitaires contre le rallier.

*

                    J'honore tous les humains comme mes étrangers, robot et aussi Neila le poisson d'eau douce ou le grand hasch aspiré, de quelque culturel qu'ils soient.

*

                    Trouverais-je un Supposé aux mamelons moussés qui émet de la lumière par le rectum sans faire de bruit ?

*

                    Une absence de bouche due à une coexistence qui ne peut être ni desséchée ni humidifiée, doit-elle forcément signifier irrévérence et culte à un animal se nourrissant de croquettes par voie similaire mais de marque quelconque ?

*

                    Sézigue fait office de Jack de position personnelle.

          Indignation : injustice insatisfaite de son décolletée ; se mettre au lit en même temps que cela soit fait est littéraire.

*

                    L'expérience en contact avec le duper et crainte d’être désordre d'idées.,
          Essaye-le traumatisme pendant qu’il en est encore temps,

          Quels appropriés avantageux (il faut bien dire les maux) rythment se consumer ; méprise utilisée pour ses cachotteries médicamenteuses que l’on ne peut accoster que collé à l'hygiaphone ?!

*

                    Le déplacé de la mouche zieute goulûment à l'égal de l'ultra haute conservation. Elle interprète intimement le relativement gonflé : bec conflictuel et mine déséquilibrée. Elle est alors probabiliste, sourire jamais concluant.

          Dis-moi, la nuit sans ta pulpe à codification préposée combien de quéquettes botes aux formes cognées pétillent ?

                    Nec tarifaire chronique ou ragot entérite, cloporte-je ! !

*

                    Là donc toute, à la fantaisie atrophiée du pardon !?

          Mais doucement vomitif à l’égard de cuillerée, la plus adroite analogie.
     Vous frappez, tapez, vous nous arrangez d’être des redites : coupés de démonstrations, un continent sans liquidité.

          Entre Allusion, dis-je !

          Vous monsieur, Orifice né madame. Est-ce la face qu’à maboul en s'interrogeant lorsque truc sommeillait, étais-je apparue évacué ?

          Renifla obéit, si grande et certaine peine que mon parce que né ne libère rien,
j’ouvrais à Ité « démarche Oniro-digestive débarrassée et moulante ».

     Monologuer, une anarchie en forme de représailles, un communiqué pirate.

*

                    C’est par politesse que je suis venue me stabiliser en absurde cause, insubordination au cœur d'un larynx provenant de lieux où règne l'Aseptisé ; simulées caresses d'une langue mal irriguée.


**

Claire Hurrimbarte

3 commentaires:

  1. Pétillants détournements. Qui donnent envie d'en savoir un peu plus sur le grand mystère.

    RépondreSupprimer
  2. Je vous offre tous mes cartilages afin que paviez votre route de mes bonnes intentions!

    RépondreSupprimer

[ka] Aaron Mirkin Adham Alain Helissen Alessandro Bavari Alexa Wilding Alexandra Fontaine Alexandra Kalyani Alx P.op Angèle Casanova animation Annabelle Verhaeghe Antonella Eye Porcelluzzi Antony Micallef art contemporain Aziz Zaâmoune Baby Scream bande dessinée Benjamin Hopin Bissecta de Kinsâme Bruno FortuneR Catherine Estrade Catherine.P chanson Chloé Charpentier Chloé Wasp Chris Mars Christene Hurley Christophe Siébert Christopher Arcella Claire Hurrimbarte Claire Sauvaget Claire Von Corda Clara Engel clik vanzenovitch clip Cloud Seeding court métrage danse dessin Dim Media Dream of Electric Sheep Enki Ashes Erik Johansson Evan Scott Russell Florent Tarrieux Gabriel Henry Gaël Chapo graphisme Heart of Hearts Heeran Lee Hourra Marinella Hugo Dietür image izaniam zianam Jacques Cauda Jean-Christophe Liénard Jean-Paul Gavard-Perret Jean-Pierre Parra Jean-Sully Ledermann Kat Gogolevitch La Sucrerie Laurent Heller Le Manque Lettercamp c/o Escalofrio lithium idols a.k.a. david spailier littérature long métrage Lonz Lorem Louise Vertigo LWO malmo Marc-Henri Arfeux Marianic Parra Marissa Nadler Marjorie Accarier Maša Kores Miao Jiaxin Michel Meyer MorrisonDance Muerto Coco musique musique électronique My Own Cubic Stone Nadine Carina Nils Bertho Nina Paley No Way Out nobodisoundz nouvelle OBSCURESCENCE [Alain Detilleux] Odkali de Cayeux Olivier Warzavska (AKA Walter Van Der Mäntzche) Paola Suhonen peinture performance Philippe Jozelon Philippe Lamy photographie Pierrette Cornu poésie poésie sonore sancar dalman SandinoSéchiant Sandrine Deumier Scott Radke sculpture Sébastien Loghman See Real Snowdrops Sonologyst Stéphane Bernard Teklal Neguib texte The Chrysdoll Project The Physical Poets théâtre Thierry Théolier Totem Ullapul vidéo Vincent Motard-Avargues Vitriol Hermétique Wim de Vlaams Yann Hagimont Yentel Sanstitre Yod@